L’arrosage et l’irrigation de votre serre

arrosage irrigation en serre

Pensez dès l’achat de votre serre à faire l’acquisition d’un système d’arrosage automatique ou encore d’irrigation comme le goutte à goutte. Vous pourrez adapter et contrôler votre arrosage et surtout gérer au mieux les dépenses en eau de votre serre.

Pourquoi l’arrosage dans la serre est important

Du fait de la chaleur importante de la serre en  saison chaude, et de l’évaporation d’eau qu’il en résulte, tous les végétaux présents dans votre serre doivent bénéficier d’un arrosage complémentaire ou qui sera à surveiller si vous ne voulez pas voir vos plants souffrir. La culture en serre ne bénéficiera pas non plus des eaux de pluie, il faut donc se montrer vigilant par rapport à une culture extérieure, ou l’on pourrait considérer que l’arrosage est naturel.

Pour limiter les arrosages et réduire les dépenses en eau, nous avons dressé ici toutes les solutions pour faire une arrosage qui soit le plus pratique et le moins coûteux. Tous ces conseils pour l’arrosage sont valables si vous avez une serre tunnel, une serre en polycarbonate, une serre adossée, ou encore une serre de balcon.

L’arrosage manuel

La solution d’arrosage manuel est la plus simple. C’est aussi cette solution que l’on utilisera dans les premières heures d’utilisation de sa serre, jusqu’à ce que l’on se rende compte que l’arrosage manuel peut prendre un peu de temps.

arrosage manuel à l'arrosoir
Pour un’arrosage manuel à l’arrosoir efficace, choisissez des pommes d’arrosage de différentes tailles
  • Si vous décidez d’utiliser votre arrosoir traditionnel, en plastique ou en acier galvanisé, prévoyez des arrosoirs à longs becs. Ceux ci vous permettront d’arroser avec précision et d’éviter d’arroser des parties de terre sur laquelle rien ne pousse
  • Utilisez un arrosoir avec pomme amovible, pour alterner le type d’arrosage : on arrose pas de la même façon un jeune semis et des plants déjà plus vigoureux.
  • Utilisez des arrosoirs de contenance adaptée à votre force. Inutile de prendre à un arrosoir en acier galvanisé de 13 litres que vous devez tenir à bout de bras pour arroser un plant qui se trouve prés de la paroi de votre serre.
  • Pour l’arrosage de semis ou de jeunes boutures, remplacez la pomme d’arrosage classique par une pomme de pulvérisation de 50 cm. Un arrosage très diffus limitera les risques d’éclaboussure et donc de casse des jeunes pousses, trop frêles.

L’arrosage automatique

La solution d’arrosage automatique dans une serre permet de limiter les actions humaines. Un système autonome vous permet d’arroser méthodiquement en limitant les efforts et les dépenses d’eau inutiles. Couplés avec un programmateur d’arrosage, vous optimiserez l’arrosage aux heures les plus propices. Idéalement, quand on souhaite automatiser son système d’arrosage, il convient aussi de récupérer l’eau depuis son point de source.

  • Depuis un récupérateur d’eau de pluie près de votre maison,  qui reçoit les eaux pluviales depuis votre gouttière
  • Depuis un puits dans votre jardin
  • Depuis un récupérateur d’eau de pluie adossée à votre serre, disposant d’une gouttière. C’est souvent le cas avec une serre en polycarbonate qui sont équipés de gouttières latérales.
Système autonome d’arrosage solaire

Autre élément à prendre en compte, c’est celui de la pompe, celle qui va alimenter votre réseau automatique. Pour des soucis évidents de pression, il va falloir acheminer l’eau dans ce réseau avec un débit constant.

Il existe des pompes d’arrosage et de pompage électriques, qui demanderont un branchement électrique, ou il existe encore des solutions solaires qui vous permettront de ne pas avoir à tirer de câbles électriques. La solution la plus autonome reste les systèmes à alimentation solaire.

Pour ce genre de système, il faut sûr vérifier les performances du modèle, et la surface que vous êtes à même d’irriguer.

Arroser avec un système de goutte à goutte

arrosage par goutte a goutte
Arrosage par goutte a goutte pour des courgettes

Parmi les systèmes d’arrosage automatique les plus couramment utilisés, le système d’arrosage de goutte à goutte est le plus fréquent. Vendu en kit, le jardinier aguéri l’utilisera soit une partie de ses cultures en serre, mais souvent pour ses plantations de tomates. Les tomates demandent un arrosage constant pendant la période de fructification et le goutte à goutte est une solution optimale dans ce genre de culture.

Cet apport d’eau se fait lentement, évitant ainsi le tassement du substrat et sa saturation. En plus, l’eau d’arrosage est à température ambiante de la serre avant d’être acheminée au pied des plantes. En respectant cette température, on évite aussi les chocs thermiques pour la plante : imaginez si vous arrosiez avec une eau fraîchement sortie du puits…

Facile à mettre en place pour les plus expérimentés des jardiniers, il peut s’avérer plus complexe pour les plus novices. Les kits de goutte à goutte sont généralement vendus avec une notice et des conseils. N’oubliez pas qu’une pompe sera nécessaire pour alimenter votre réseau de goutte à goutte. IL va de soit qu’une source électrique et une réserve d’eau devront se trouver à proximité de votre serre.

Arrosage par aspersion pour serre

Idéal pour les propriétaire de grandes serres maraîchères ou en polycarbonate les systèmes d’arrosage par aspersion permettent un arrosage de qualité. L’idée est de d’arroser comme s’il pleuvait et de diffuser l’eau de façon uniforme sur l’ensemble de la culture

Système d'arrosage pour serre par aspersion
Système d’arrosage pour serre par aspersion (copyright richel-group.fr)

Le principe de l’arrosage par aspersion est simple. Des flexibles sont fixés sur le haut de la serre, alimentée par une pompe programmable. L’eau est aspergée grâce à des pendulaires qui diffusent l’eau jusqu’aux asperseurs réglables. Une fine pluie est alors diffusée sur l’ensemble de votre serre, aux horaires que vous aurez programmé.  Ce kit d’arrosage par aspersion est adapté pour les serres de jardin d’au moins 6 mètres de largeur, et entre 4 et 20 mètres en longueur.

Attention tout de même, si vous cultivez des tomates, le système d’arrosage par dispersion est a proscrire. Les tomates demandent un arrosage au pied, le système de goutte à goutte est préférable. Cette technique par aspersion pourrait faire venir le mildiou, une maladie particulièrement destructive pour les plants de tomates. A moins que vous ne preniez les précautions nécessaires pour lutter contre le mildiou.

Arrosage par brumisation pour serre

Kit brumisateur avec 25 buses en plastique pour serre de jardin
Kit brumisateur avec 25 buses en plastique pour serre de jardin

Sensiblement identique à l’arrosage par aspersion, la système d’arrosage se différencie par la densité d’eau diffusée. Ici l’idée est de diffuser un brouillard. Cette solution d’arrosage est vraiment intéressante car elle permet de rafraîchir la serre : soit pendant les périodes les plus chaudes de la journée, ou encore dans des zones géographiques ou l’ensoleillement est plus important.

Couplé à un programmateur d’arrosage, vous pouvez déclencher votre brumisation quand vous le souhaitez. Privilégiez tout de même les matinées ou la nuit pour brumiser votre serre, par sécurité. Installée sur des flexibles eu hauteur ou encore à même le sol le système par brumisation diffuse une fine pluie grâce aux buses en plastique. Les brumisateurs  permettent de gérer la température et l’hygrométrie dans votre serre.

Comme tout système d’arrosage automatique il faudra se montrer vigilent suivant le type de culture que vous envisagez sous serre (plantes sensibles à l’arroase sur les feuilles comme les tomates)

 

Arrosage par gravité

Le système Iriso de Goutte à goutte fonctionne par gravité. Ici pas besoin de pompe pour arroser vos plants de tomates.

Avez vous déjà entendu parler de l’arrosage par gravité ? Non ? Ce moyen totalement écologique et malin permet d’utiliser les lois de la gravité pour acheminer l’eau aux goutteurs. Bien que ce système d’arrosage soit connu depuis quelques années par les plus bricoleurs des jardiniers, la marque Iriso a permis de démocratiser ce système pour tant très simple.

Imaginez tout simplement votre réserve d’eau, située en hauteur par rapport à la zone que vous souhaitez arroser. Du fait de ce léger dénivelé, une pression modeste mais suffisante alimentera le réseau d’irrigation. Les goutteurs alimenteront en eau juste ce qu’il faut. Vous avez d’ailleurs plusieurs réglages possibles sur le système Iriso.

Pour ceux qui douterait du bon fonctionnement de l’arrosage par gravité, consultez cette page qui met en avant la réussite complète de ce système d’arrosage d’irrigation par la gravité.

Découvrir le système d’arrosage de goutte à goutte par gravité.

Améliorer et optimiser l’arrosage pour votre serre

Dans un souci d’utiliser l’eau à bon escient, il existe quelques techniques supplémentaires. Découvrez quelques uns de nos conseils pratiques :

Le paillage pour limiter l’arrosage sous serre

Les jardiniers amateurs connaissent peu la technique du paillage. Elle consiste à recouvrir la terre d’un paillis minéral (fibre de coco, copeaux de bois…) d’une certaine épaisseur afin de limiter l’évaporation de l’eau. Elle permet de maintenir un taux d’humidité important tout en empêchant les mauvaises herbes de pousser.

Le paillage limite aussi le stress thermique et le stress hydrique des plants dans la serre. Facile à mettre en place et totalement écolo, la technique du paillage vous permettra d’optimiser l’arrosage dans votre serre.

Privilégiez la bonne heure d’arrosage

Quel est le meilleur moment de la journée pour arroser ses plantes dans la serre ? Inutile de vous le dire, mais il va de soi que l’on évite d’arroser pendant la période estivale en pleine journée. Il vaux mieux arroser tôt le matin ou encore en fin de journée. Chacun a sa méthode et choisira d’arroser sous serre le matin ou le soir.

Apporter l’engrais à l’arrosage

Si vous pratiquez un arrosage manuel ou automatique, prévoyez d’apporter de l’engrais pendant votre arrosage. Il existe des engrais liquides bio qui apporteront tous les nutriments nécessaires aux plants. Ça sera d’une grande utilité pour les plants de tomates ou tous légumes : vous aurez de meilleurs fruits et seront plus robustes face aux maladies.